Comment se passe une étude de bioéquivalence ?

Pour réaliser une étude de bioéquivalence, la première étape consiste à administrer le médicament de l’étude à des sujets sains (volontaires).

La procédure de participation à l’étude se résume en 6 étapes principales :

Sensibilisation et information ;
Sélection et signature du consentement ;
Recrutement et admission la veille de l’étude ;
Administration du médicament de l’étude et prélèvements sanguins selon un planning préétabli ;
Suivi médical pendant et après l’étude.
Indemnisation au prorata de participation.

Comment devenir un volontaire ?

Vous êtes éligible à participer à un essai de bioéquivalence si vous remplissez les conditions suivantes :

Vous êtes âgé entre 19 et 50 ans

Votre IMC varie entre 18,5 et 30 kg/m² :

Votre examen clinique est normal
Vos examens biologiques (sanguin et urinaire) sont normaux
Vous ne présentez pas d’allergie au médicament à étudier
Vous n’avez aucune allergie alimentaire
Vous n’êtes pas consommateur d’alcool
Vous n’êtes pas consommateur de drogues
Vous êtes non-fumeur ou fumeur modéré (≤ 10 cigarettes /jour)
Pour les femmes : Vous n’êtes pas enceinte, vous n’êtes pas susceptible de l’être pendant l’étude, vous n’êtes pas allaitante.

Souhaitez-vous faire appel à nos services?

Vous avez besoin de réaliser des études de bioéquivalence ou de biodisponibilité, nous mettrons à votre disposition toute notre expertise et notre savoir-faire.

S'inscrire