Angine de poitrine

L’angine de poitrine (ou angor) désigne une douleur thoracique qui survient pendant un effort et parfois au repos. Elle résulte d’un manque d’apport d’oxygène au myocarde (cœur).

Symptômes

La douleur liée à l’angine de poitrine:

  • Apparait le plus souvent derrière le sternum. Elle s’étend également le long du bras gauche, dans le dos, sur les côtés, dans la région supérieure de l'abdomen, dans le bras gauche, le cou, la mâchoire ou même les dents.
  • Est souvent décrite soit comme un vague endolorissement, une pression ou comme une douleur constrictive (sensation d'étau). Elle est prolongée d'au moins quelques minutes.
  • Est ressentie le plus souvent pendant l’effort (lors d’une marche rapide : en côte, contre le vent, par temps froid).

Chez la personne âgée, la douleur provoquée par l’angine de poitrine est souvent différente, limitée à des signes digestifs (nausées, éructations) ou à une fatigue. Elle peut même être silencieuse.

Facteurs de risque

  • le sexe (les hommes sont davantage touchés)
  • l'âge
  • les antécédents familiaux
  • l’augmentation du taux de cholestérol
  • le tabac
  • le diabète
  • l'hypertension artérielle
  • le stress, la sédentarité et l’obésité

Traitement

Traitement de la crise :

Afin d’arrêter la douleur, il faut le plus rapidement possible arrêter l’effort, se mettre au repos, et consulter en urgence.

Traitement de fond :

Deux intérêts :

  • Diminuer ou supprimer la douleur.
  • Diminuer le risque de survenue d’un accident cardiaque (infarctus du myocarde, mort subite).

AGISSEZ sur :

  • Vos habitudes alimentaires ;
  • Votre consommation de tabac ;
  • Votre activité physique.

La meilleure façon d’éviter l’angine de poitrine reste la prévention grâce à une bonne hygiène de vie.