Historique

SAIDAL a été créée en avril 1982 à la suite de la restructuration de la Pharmacie Centrale Algérienne (PCA) et a bénéficié, dans ce cadre, du transfert des usines d’El Harrach, de Dar El Beida et de Gué de Constantine. Il lui a été également transféré en 1988, le Complexe ‘’Antibiotiques’’ de Médéa dont la réalisation venait d’être achevée par la SNIC (Société Nationale des Industries Chimiques).

En 1989 et suite à la mise en œuvre des réformes économiques, SAIDAL devint une entreprise publique économique dotée de l’autonomie de gestion.

En 1993, des changements ont été apportés aux statuts de l’entreprise, lui permettant de participer à toute opération industrielle ou commerciale pouvant se rattacher à l’objet social par voie de création de sociétés nouvelles ou de filiales.

En 1997, la société SAIDAL a mis en œuvre un plan de restructuration qui s’est traduit par sa transformation en groupe industriel regroupant trois filiales (Pharmal, Antibiotical et Biotic).

En 2009, SAIDAL a augmenté sa part dans le capital de SOMEDIAL à hauteur de 59%. En 2010, elle a acquis 20 % du capital d’IBERAL et sa part dans le capital de TAPHCO est passée de 38,75% à 44,51%.

En 2011, SAIDAL a augmenté sa part dans le capital d’IBERAL à hauteur de 60%.

En janvier 2014, Saidal a procédé par voie d’absorption, à la fusion de ses filiales détenues à 100% :   Pharmal, Antibiotical et Biotic.